Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 14:53

Croyez-moi faire une BD ce n'est pas du tout buller !

 

BD 01

  Vitrine de la Maison Midi-Pyrénées 1 rue Rémusat à Toulouse

 

Grâce à la Maison Midi-Pyrénées et à Joris, je sais maintenant (presque) tout sur la création d'une BD et comme je suis altruiste, je veux bien partager avec vous !

 

Ce "parcours du combattant" se décline en 11 étapes :

 

BD 07

 

Etape 1 : Idée

Oui il faut avoir des idées !

Etape 2 : Synopsis simple

Ce sont les grandes lignes d’une histoire

Etape 3 : Recherches

Rencontrer le dessinateur et faire des recherches. Pour le dessinateur, les recherches sont aussi l’occasion de définir et cerner son personnage (en prenant en compte tous les détails : époque, situation…)

BD 02

Etape 4 : Synopsis détaillé

Le scénariste écrit un synopsis détaillé (actions décrites chronologiquement).

Quand le scénariste et le dessinateur sont d’accord on passe au scénario

Etape 5 : Scénario

Le scénariste propose au dessinateur tout ce qui va se passer dans chaque case.

Etape 6 : Découpage

Représentation simple de ce qui va se raconter

Etape 7 : Story-board

Version grossière de la page. Agencer le personnage, le texte et le décor.

Etape 8 : Crayonné

C’est la version au propre du Story-board

 

BD 13

Etapes 7 Story-board et 8 Crayonné

Etape 9 : Encrage

Passer le dessin à l’encre

Etape 10 : Couleur

Le photograveur sort un encrage sur papier transparent des traits noirs et une planche couleur avec des traits gris

Etape 11 : Planche

Planche finale

 

Et voilà votre BD est faite !

 

La grande différence avec le cinéma, c’est le mouvement et le son.

 

Le dessin doit être dynamique pour « créer » le mouvement.

BD 05

Pour le son on ajoute des onomatopées ("bruitage" en BD). Il faut l’utiliser à bon escient.

 

BD 14

 

Ensuite, on peut encore appuyer un bruit en augmentant la taille des caractères ou la couleur.

 

Les idéogrammes sont des petits dessins exprimant l’émotion du personnage.

 

BD 10

 

Par exemple, tacitement, des bougies indiquent que le personnage est "dans les vapes", une ampoule qu'il a une idée.

 

Bien entendu ces onomatopées et idéogrammes dépendent de la culture du pays.

 

Pour la voix c’est la forme des bulles qui est significative.

BD 11

 

Nouvelle difficulté : les expressions du visage. Les yeux et la bouche sont les déterminants.

 

BD 06

Avec deux expressions, en inversant les bouches, on en créait 2 autres.

 

BD 03 BD 04 

Dans une BD, le mouvement et l’expression sont le gage de réussite.

 

Il y a environ un an de travail de l’idée à la planche.

Le nombre de pages est imposé par l’imprimeur. Il agence 16 planches par feuille, ainsi de nombreuses BD font 46 pages (3 livrets de 16 pages). Tintin qui fait 62 pages est donc composé de 4 livrets.

 

La page est achetée environ 300 euros par l’éditeur.  

 

Joris Chamblain est animateur en CLAE et scénariste de BD. Il a publié son premier album "Recherche d’emploi" en octobre 2010.

 

BD 15

 BD 16

 

BD 17

 

   

 

 

Dans la BD on ne dépose pas de brevet pour ses créations.

Néanmoins quelques procès ont été menés contre de vilains copieurs.

Les oeuvres connues tombent dans le "domaine plublique" et le plagiat n'est plus possible.

Par exemple qui de nos jours ne sait pas qui sont ces ombres ?

 

Cette animation était proposée en avant-première de la 5ème édition du festival de la BD qui se déroulera  sur la place du Capitole à Toulouse les 6, 7 et 8 mai 2011.  

Dessinateurs, auteurs et coloristes seront au rendez-vous avec des ateliers créatifs et des animations.

La BD comme vous en rêvez !   

Partager cet article

Repost 0
Published by dilettante - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche