Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 07:23

 

Entrer dans un magasin à Cuba, c'est se garantir à 100% un moral à zéro !

 

cuba magasins10

Quelques cadeaux pour les anniversairs d'enfants... du carton découpé, peint ; des dessins sortis d'imprimantes... Nos petits chérubins grassouillés de notre société d'oppulence ne s'en remettraient pas !

 

cuba magasins01

 cuba magasins02  cuba magasins03

 

Il est alloué par le gouvernement 1 savon et 1 dentifrice par personne et par mois... Ici on fonctionne encore avec des tickets de rationnement. Ils donnent droit en plus à quelques kilos de riz, de haricots rouges, de l'huile et du lait pour les enfants de moins de 7 ans. Tout le reste doit s'acheter et le plus souvent en monnaie touristique, le peso convertible CUC. Un litre d'huile est aussi cher à Cuba que chez nous, SAUF que je le rappelle le salaire moyen à Cuba oscille entre 12 et 15 euros....

 

 

cuba magasins04

 cuba magasins05

 De chez soi, on fait du commerce. Il n'est pas rare que derrière une fenêtre pousse un petit magasin.

 

cuba magasins06

 cuba magasins07  cuba magasins08

Le marché noir bat son plein évidemment... 

 

cuba magasins09

 

 

cuba magasins12 

 cuba magasins13

 

 

cuba magasins14

 cuba magasins16

 

 

cuba magasins17

 cuba magasins18

 

cuba magasins15

 

Voyez la disposition des rayons... produits souvent identiques répétés en nombre pour occuper l'espace.

 

cuba magasins11

 

C'est le seul magasin que j'ai trouvé sur l'île, à la Havane que nous pourrions qualifier de "centre commercial", hélas c'est surtout une coquille vide...

 

La crise économique que vit Cuba est sans précédents. Ainsi le gouvernement cubain ouvre une liste de 178 métiers (vendeur de cd à tout et n'importe quoi, par exemple charpentier or il n'y a quasiment pas de bois à Cuba !) pour permettre au 500 000 fonctionnaires (dans un premier temps, il en est prévu le double) qu’il va virer de survivre ( ?). Explosion du marché noir garantie et du vol dans les entreprise étatiques notamment !

 

Et je termine sur la conclusion d'un article publié dans Les Echos du 3 novembre 2010 par De Favilla

 

[Mais le plus étonnant est qu'une tyrannie aussi ubuesque ait pu durer cinquante ans, et inspirer à l'extérieur de tels fantasmes; à l'intérieur, un tel « décervelage ». C'était précisément la formule favorite du père Ubu. On attend sa statue à La Havane.]

Partager cet article

Repost 0
Published by dilettante - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche