Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 08:20

La Compagnie Grenier de Toulouse présente au Centre Culturel Le Moulin à Roques-sur-Garonne (31) du 22 janvier au 13 février 2010

LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY
d’après le roman d’Oscar Wilde
Adaptation et mise en scène : Stéphane Batlle
Avec : Muriel Darras, Katia Lou, Laurence Roy, Pierre Matras, Denis Rey


J’ai assisté à une représentation le dimanche 31 janvier en après-midi (à mon âge je dois me coucher tôt !).

 

C’est grâce à la pièce de théâtre que je devais aller voir que j’ai eu envie de me replonger dans le roman. Et voilà que je fus sujette une fois de plus au bonheur à l’état pur ! Ce roman a la force d'une tragédie grecque, d'un mythe fondateur.

     

Cet unique roman d'Oscar Wilde est pour moi l'un des plus magnifiques livres qu'il m'ait été donné de lire, un chef d'oeuvre. La recherche de la beauté, de la jeunesse a un prix diabolique. Wilde était un visionnaire. Le livre n’a pas pris une ride, il est plus que jamais d'actualité (en effet qui n’a jamais souhaité garder jeunesse et beauté ?).

Un classique à découvrir, redécouvrir ou faire découvrir !

 

 oscar wilde


Quatrième de couverture :

« Le héros de l'unique roman d'Oscar Wilde doit rester éternellement jeune : son portrait seul sera marqué progressivement par le temps, les vices, les crimes, jusqu'au drame final. Dans ce chef-d'oeuvre de l'art fin de siècle (1890), l'auteur a enfermé une parabole des relations entre l'art et la vie, entre l'art et la morale, entre le Bien et le Mal. Les apparences du conte fantastique, et du roman d'aventures, où le crime même ne manque pas, fascinent le lecteur ébloui par les dialogues étincelants de l'auteur de théâtre, les paradoxes de l'esthète, la phrase du poète. La tragédie vécue par l'écrivain, le bagne, le déshonneur, la mort prématurée laissent ainsi, lisse et pur, son roman unique. »

 

Je ne peux pas résister au plaisir de vous livrer quelques phrases prononcées par Lord Henry :

« La seule manière de se délivrer d'une tentation, c'est d'y succomber. »

« Tout excès, de même que toute renonciation, porte en soi son propre châtiment. »

 « Pour retrouver sa jeunesse, il n'y a qu'à en répéter les erreurs. »

« Aujourd'hui, la plupart des gens meurent d'une sorte de bon sens contagieux pour s'apercevoir trop tard que les seules choses que l'on ne regrette jamais, ce sont ses erreurs. »

 

L'auteur

Oscar Wilde, est un écrivain irlandais, né à Dublin en Irlande le 16 octobre 1854 et mort à Paris le 30 novembre 1900. Il publie des pièces de théâtre, des essais, des nouvelles et des poésies.

Son unique roman, Le portrait de dorian Gray, est publié en 1890.

 

Retrouver l’intégralité du livre sur Wikisource

Partager cet article

Repost 0
Published by dilettante - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche