Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 08:30

J'ai vécu un grand moment de bonheur et d'émotion lors de ma découverte du nouveau musée Soulages à Rodez.

En arrivant sur le centre de Rodez on aperçoit immédiatement la masse brune du musée. Les architectes catalans Rafael Aranda, Carme Pigem et Ramon Vilalta, unis sous le nom de RCR arquitectes ont été choisis en collaboration avec les architectes français Passelac et Roques (architectes associés) pour réaliser le projet : une structure composée de plusieurs rectangles en acier Corten, rouge sombre à l'extérieur, noir gris ou bleuté à l'intérieur.

 

Musée Soulages ext

 

 Le bâtiment tout comme la scénographie sont magnifiques.

 

- 1700 m² d'espace muséographiques pour la collection permanente Soulages

 

Musées Soulages 08 Musées Soulages 09

 

Musées Soulages 02 soulages cuivre Musées Soulages 10

 

Musées Soulages 12 Musées Soulages 11

 

Soulages dans son atelier

 

Soulages dans son atelier

 

- 500 m² pour les collections temporaires.

 

C'est dans l'espace dédié à la collection temporaire "outrenoir(s)" que j'ai pris le plus de plaisir à m'attarder.

Musées Soulages 06 Musées Soulages 07

 

 

Musées Soulages 03 Musées Soulages 04 Musées Soulages 05

 

 

Musées Soulages 13 Musées Soulages 14

 

Habitant Toulouse je savais qu'à 2 heures de là m'attendait un moment d'émotion. Attente comblée, ce nouveau musée est un coup de maître et je parie qu'il va donner un peu d'élan à Rodez (qui en a bien besoin...).

 

Dans la file d'attente de plus d'une heure j'entends de l'allemand, de l'anglais, de l'espagnol, du japonais.... Un très bon indicateur !

 

Me voici enfin dans l'antre convoitée et sans attendre je me rends dans l'espace temporaire pour la collection présentée "Outrenoir(s)". Mon cœur est en émoi, c'est sublime ! Bizarrement la salle est peu peuplée et je peux donc admirer à loisir et photographier.

 

Au bout d'un très long moment je me fais violence et je me dirige dans la collection permanente. L'ambiance est cosy, branchée et chic : du gris, du noir, de l'acier corten m'entourent. il se dégage un effet d'apaisement, de douceur voire même de surréel.

 

J'adore, je reviendrai un peu, beaucoup, passionnément, souvent !

Partager cet article

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche