Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 10:11

Voilà un évènement exceptionnel, incontournable et peut-être unique !

 

Après une exposition au Musée de l'Hermitage à Lausanne l'été 2010 que j'ai eu la chance d'aller voir, une rétrospective d'environ 130 oeuvres est proposée au Grand Palais à Paris. A ne pas manquer !

 

Edward HOPPER (1882-1967) fut un observateur incomparable de la société américaine (american way of life). Ses peintures sont des témoignages des mutations sociales de ce nouveau continent au 20ème siècle.

 

hopper au grand palais

 

Hopper est un grand maître de la maîtrise de la lumière. Il me plaît aussi de me remémorer que c'est à Paris qu'il a découvert cette lumière.

 

Il peint à merveille les lieux tranquilles et souvent déserts et la lumière particulière qui émane de ses tableaux produisent un fort sentiment d'étrangeté voire parfois d'inquiétude.

 

hopper house by railroad 1925 hopper Room in New York 1932

 

Cette toile de 1925 "House by railroad" a inspiré Alfred Hitchcock dans "Psychose" pour le motel Bates Quant à la seconde,"Room in New York",1932, elle inspira "Fenêtre sur cour".

 

Ce tableau, au titre français "Soir bleu" de 1914  fut mis à l'écart par la société américaine : on reprocha à l'artiste d'avoir peint un tabelau "too french" (groupe de personnages très (et trop) français, à gauche un maquereau, une prostituée, un couple de bourgeois) trop typique de la vie parisienne. Le clown au centre évoque probablement un tableau qu'Hopper avait beaucoup admiré au Louvre, le Gill de Watteau.

Ce tableau ne fut redécouvert qu'après son décès.

 

 

hopper soir bleu 1914 redim

 

 J'ai été extrêmement surprise par la façon de travailler de l'artiste. Une vidéo nous montrait que toutes ses oeuvres étaient d'abord réalisées au crayon et tous les angles lumineux y étaient inscrits, impressionnant !

hopper study for morning sun hopper morning sun redim

 

hopper Conference at night 1949 redim

 

hopper hotel-room redim hopper morning redim 

 

 

Quant à moi, j'ai trouvé mon inspiration à Saint-Jean de Luz quand j'ai vu cette maisonnette en haut de la colline, j'ai tout de suite pensé au tableau "Second story sunlight" 1960.    

 

Saint jean de luz redim

 

Hopper Second Story Sunlight 1960 redim 

 

 

A voir au Grand Palais jusqu'au 28 janvier 2013. 

Partager cet article

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche