Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 12:21

Alors là, c'est vraiment une première ! Je n'avais encore jamais mis les pieds dans ce musée. En toute franchise et avec un  peu d'humour, comme disent les anglais "ce n'est pas ma tasse de thé" !

J'ai plus apprécié l'exposition temporaire ou les céramiques modernes que les vieilles potiches, même si nous sommes restés plus de deux heures trente dans ce musée....

 

sèvres ceramique 01

Attention très très fagile ....

 

sèvres ceramique 02

 sèvres ceramique 03  sèvres ceramique 05

 

 sèvres ceramique 04  sèvres ceramique 12

 

 

 

sèvres ceramique 14Le métier de l'imprimerie 

 

 sèvres ceramique 15 Service de Catherine II de Russie  sèvres ceramique 16 Un des services de Mme Du barry

 

De nombreux artistes contemporains ont oeuvré dans la céramique. Ces noms vous sont maintenant familiers puisqu'ils figurent en bonne place dans de nombreux musées d'Art Moderne.

 

sèvres ceramique 10 Tasse à café dessinnée par Matteo Thun

(1992) avec un décor conçu par Louise

Bourgeois (2002).

sèvres ceramique 06Cette figure androgyne est de

Louise Bourgeois (Nature Study, 2003)

 

sèvres ceramique 08

 

sèvres ceramique 18

 sèvres ceramique 19

Création de Pierre Alechinsky, assiettes Diane

 

sèvres ceramique 11

Cesar

 sèvres ceramique 17

Alexandre Calder

 

 sèvres ceramique 21Jean-Michel Othoniel, service

Les jeux d'enfants

 

 

sèvres ceramique 22 j'aime beaucoup cette tasse qui aurait pu

être créée par Mucha ou Klimt !

Eh non Premier empire (1804-1814)

 sèvres ceramique 23 Cabinet d'aisance

Milieu du 18ème

 

sèvres ceramique 26Ce décor résume le ton de mon week-end 

 sèvres ceramique 27chez mes amis quelque peu curieux !

 

Je vous recommande cette visite, amateur de porcelaine ou pas, le travail des artisans est à découvrir absolument.

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 20:00

Je vais pouvoir lancer une cinglante attaque aux râleurs ! La collection permanente du Musée d'Art moderne de la ville de Paris est GRATUITE ! Arrêtez donc de dire que la culture coûte cher ! Voilà le coup de gueule est passé....

 

Et c'est ici et seulement ici que vous verrez une merveille, l'oeuvre monumentale "La fée électricité" (1937) de Raoul Dufy.

   

MAM Dufy fee electricité

 

Il s'agit ici d'un scan de la documentation remise par le musée, je ne suis pas équipée pour prendre une telle photo !

 

Mais je peux faire celles-là :  

 

MAM Dufy fee electricité1

   

MAM Dufy fee electricité2

La France voulait rendre hommage à l’électricité pour l’Exposition universelle de 1937, elle demanda à Raoul Dufy de réaliser une œuvre monumentale qui devait orner le mur concave du hall du Palais de la Lumière et de l’Electricité édifié par Mallet-Stevens sur le Champs-de-Mars.

Constituée de 250 panneaux de contreplaqué cette peinture a une superficie de 624 m². 110 savants et inventeurs y sont représentés, elle ne demanda que 10 mois de réalisation. Raoul Dufy fut aidé par son frère Jean.

On peut se rendre ensuite dans la salle Matisse et admirer quelques oeuvres :

  Ebauche de La danse de Paris 1931-1933 de Matisse

 

MAM Matisse 02

 

La danse de Paris 1931-1933 de Matisse

MAM Matisse 01

 

  Il faut se laisser étonner et arrêter par les oeuvres de tous ces artistes, fauves, cubistes, réalistes, suréalistes.

 

MAM ChagallChagall

 MAM Derain

Derain

 MAM Dufy 01Dufy

 

 

MAM Vasarely 01

 MAM Vasarely 02

Vasarely

 

MAM Boltanski

Salle Boltansky

 

 

MAM Calder 01

Calder
 MAM Delaunay 01Delaunay

 

Bref on en prend plein les yeux, on admire, on y revient !

 

Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris
11, avenue du Président Wilson
75116 Paris

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 19:00

 A travers ses installations qu’il a développées à l’aide de matériaux industriels (néons, tubes d'aluminium, adhésif, papier, pièces de bois), François Morellet (né en 1926) est un pionnier de « l’art minimal » avec des œuvres géométriques et éphémères.

 

C’est l'un des rares artistes à voir de son vivant une œuvre exposée au Louvre. En effet, François Morellet a été choisi pour redessiner les baies et oculi des vitraux de l’escalier Lefuel (aile Richelieu) et il nommera cette œuvre (2010) L'esprit d'escalier.

 

Il a déjà réalisé en France des commandes publiques, dont une à la Défense (La Défonce - 1991) et une autre plus discrète dans le jardin des Tuileries (Arcs de cercle complémentaires - 1999).

 

2011 05 beaubourg Morellet 01

 

2011 05 beaubourg Morellet 02

 2011 05 beaubourg Morellet 03  2011 05 beaubourg Morellet 04

 

Trois grands artistes américains que j’aime beaucoup sont dans cette lignée : Ellsworth Kelly, Frank Stella et Sol LeWitt

 Pour ceux qui auraient visité l'exposition de Bernar Venet   au Musée des Abattoirs de Toulouse, ces noms vous sont désormais familiers.   

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 13:40

C'est une exposition très exceptionnelle que présente le Musée Jacquemart-André. En effet c'est la première fois que les frères Caillebotte, Gustave, le peintre et Martial le photographe, sont rassemblés dans un même lieu.

 

Jacquemart André Caillebotte 07

 

Evidemment les photos dans l'exposition ne sont pas autorisées, dommage la scénographie était vraiment remarquable dans la juxtaposition des oeuvres qui se complètent.

Toutefois je vous engage à vous rendre sur le site de culturespaces où vous pourrez voir des photos et visionner une petite vidéo bande-annonce qui est très représentative de l'exposition.     

 

Même si le but n'était pas le musée lui-même, cet hôtel particulier bati à la fin du XIXème siècle par Edouard André et son épouse Nélie Jacquemart, tous deux collectionneurs d'art, mérite de s'y attarder. L'escalier monumental est fabuleux et la cour intérieure un régal.

  Jacquemart André Caillebotte 03

  Jacquemart André Caillebotte 05

 

 

Jacquemart André Caillebotte 04 

Le musée est en restauration et j'aime beaucoup cette nouvelle habitude prise (surtout dans Paris) d'occulter la nuisance visuelle des travaux par un trompe-l'oeil.

 

Jacquemart André Caillebotte 01

   

Jacquemart André Caillebotte 08

 

Si vous pensez vous rendre à cette exposition, achetez un billet d'avance ! J'y suis allée trois fois et par deux fois j'ai abandonné la file d'attente. La troisième fois, je n'ai attendu "qu'une" heure !

Toutefois je ne regrette pas, c'était vraiment une très belle exposition (si on fait abstraction de l'extrême fréquentation et là c'est un peu beaucoup car les pièces sont petites).

 

Pour 3 € 95, j'ai fait l'acquisition de "l'ABCdaire de Caillebotte" Edition Flammarion : un concentré de connaissances sur Auguste !

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 22:41

Ma destination principale étant les expositions temporaires de Morellet et Othoniel, je n'ai néanmoins pas résisté à revoir la collection permanente. Oui je suis tout de même plus attirée par l'art moderne ! Néanmoins, je suis très éclectique et curieuse de tout. Et bien sûr, à Beaubourg il y a de tout et même du surprenant comme ceci :

  Beaubourg Yaacov Agam 01

 

Beaubourg Yaacov Agam 02

Yaacov Agam a réalisé, en 1974, cette oeuvre graphique dans l'antichambre des appartements privés du palais de l'Elysée pour le président Georges Pompidou. Cette oeuvre a été démontée sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing pour être reconstituée à Beaubourg en 2000. Pas de doutes Georges Pompidou était vraiment un amateur d'art moderne !

 

2011 05 beaubourg 02

Cette oeuvre monumentale Sasa (manteau) de El Anatsui, (artiste du Niger) peut-être présentée dans différentes positions. Elle est composée de capsules de bouteilles assemblées avec du fil de cuivre.

Le recyclage est l'un des thèmes centraux de cet artiste.

 

 

2011 05 beaubourg 01

 2011 05 beaubourg 04

Un peu de couleurs dans ce monde de brutes !

 

Le noir et blanc j'aime beaucoup aussi, comme ici ce tableau de Kelly Ellsworth, artiste américain que j'ai découvert il y a un certain temps et que j'ai toujours plaisir à retrouver.

 

2011 05 beaubourg 03

 

En ce qui concerne l'architecture du bâtiment tellement dénigrée, j'annonce ma position, moi je l'aime bien ! De plus comment ne pas apprécier les diverses vues offertes sur Paris en montant au 5ème étage.

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 07:00

Constantin Brancusi est né en Roumanie en 1876 (décès en 1957 à Paris). En 1898, il entre à l’Ecole des Beaux-arts de Bucarest. En 1904, il s'installe à Paris où il est remarqué par Auguste Rodin. Il fréquente Fernand Léger, Amedeo Modigliani, Apollinaire, Marinetti et Picasso.

 

  brancusi04

 brancusi10

Deux versions de la "Muse endormie"

brancusi muse endormie

La Muse endormie, 1910
Bronze poli,

 

 

  brancusi11

 brancusi05

L‘Oiseau dans l’espace, 1926
(on en dénombre vingt-sept variantes en marbre et en bronze, sans compter les plâtres conservés à l'Atelier)

 

 

brancusi03

  brancusi08

 

Mademoiselle Pogany, 1912-1913

 

  brancusi01

 brancusi07  brancusi09

Sur la photo de gauche, on aperçoit "Léda, 1926" au premier plan ("oiseau" en bronze poli), "Les Colonnes sans fin " (1925-1930 selon les versions).  Sur la photo du milieu on distingue au second plan "Les Grands Coqs, de 1924 à 1941-52"

 

brancusi baiser montparnasse

 

Constantin Brancusi a réalisé sa première version du Baiser en 1907. Simplifiée elle devient le monument funéraire (cimetière de Montparnasse en 1910) d'une amie qui s'est suicidée par amour.

Brancusi fait don à l'état français de la totalité de son atelier et son contenu. En contre-partie le Musée national d'art moderne s'engage à le reconstituer tel qu'il se présentera le jour de son décès. C'est ce qu'à fait Renzo Piano, célèbre architecte, et c'est ce dont vous pouvez profiter.

 

Exposition jusqu'au  7 novembre 2011 / 14h00 - 18h00
Atelier Brancusi, sur le parvis de Beaubourg.

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 18:19

J'ai découvert un jour en sortant du métro à Paris Jean-Michel Othoniel dont "Le kiosque des noctambules" est connu de nombreux parisiens.

Beaubourg lui offre deux expositions, "Le réel merveilleux" qui s'adresserait plus aux enfants (alors que j'y ai surtout vu des adultes) et "My way" pour tous.

Cette rétrospective retrace l'itinéraire de cet artiste de 1986 à aujourd'hui. Je ne garde que la partie verre, les autres facettes de sa carrière (photographie, travail avec le soufre) ne m'ayant pas enthousiasmée. Il travaille majoritairement avec les verriers de Murano.

 

"Le réel merveilleux"

 

Précious Stonewall, créé en 2010 en Inde est présenté pour la première fois en France. Il est composé de briques de verre soufflées et taillées en Indes et d'une multitude de colliers.

 

JM Othoniel 01

   

JM Othoniel 02

 

Lorsqu'il visite la maison de Pierre Loti (à voir absolument !) à Rochefort, il est subjugué par les petites marionnettes que réalisaient l'écrivain dans son enfance. Ce sont ces marionnettes qu'Othoniel aura l'idée de présenter dans ces écrins de verre.

 

Ainsi ce "Petit théâtre de Peau d'Âne" nous entraîne dans la magie des contes de fées.

 

JM Othoniel 05

 

JM Othoniel 03

 

JM Othoniel 04 

  JM Othoniel 11

  JM Othoniel 06   JM Othoniel 12

   

Une petite ressemblance entre cette architecture de verre sous écrin et la réalisation "Le kiosque des Noctambules" à la station de métro Palais Royal, sortie côté Comédie française.

 

"My way"

Voyage au pays de la lumière et de la transparence.

 

JM Othoniel 07

   

JM Othoniel 08

   

JM Othoniel 09

   

JM Othoniel 10

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 08:10

Connu pour ses images ironiques Martin Parr, photographe Britannique, nous livre des photos de tranches de vie à voir à l'institut des cultures d'islam. Il s’est immiscé dans les recoins du 18ème arrondissement de Paris (quartier de la Goutte d'Or oh souvent décrié) et nous propose en 35 clichés un travail hors des sentiers battus . Des photos prises au détour d’une échoppe ou d’une rue qu'il n'est sûrement pas facile de faire par la touriste de base que je suis !

Les photos de l'exposition n'étaient pas interdites, j'ai donc fait des photos des photos mais attention, le copyright © est Martin Parr excepté pour la cour intérieure qui est de moi. 

    The Goutte d'Or01 

 

The Goutte d'Or02

 The Goutte d'Or03

 

The Goutte d'Or07 Réalisation d'une cour intérieure par deux artistes Mehdi Moutashar (le carré, oeuvre parfaite) et Reza Abedini (silhouettes oeuvres graphiques)

 

The Goutte d'Or11

 The Goutte d'Or05

 

The Goutte d'Or08

 The Goutte d'Or09  The Goutte d'Or10

Les musulmans n'ayant pas de lieu de culte dans ce quartier, la prière du vendredi se fait dans la rue. Scène impressionnante....



The Goutte d'Or04

 

Image de la famille une valeur importante

Cette exposition m’a permis de découvrir ce lieu très agréable avec ses deux cours intérieures, son salon de papotage et son thé à déguster tout en se mélangeant aux personnes présentes.

Exposition photographique jusqu'au 2 juillet 2011

Institut des cultures d'islam

19-23, rue Léon – 75018 Paris

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 15:10

C'était à Paris et c'est trop tard, l'exposition finit le 15 mai.

C'est par ce décor qu'était signalée l'entrée de l'exposition temporaire "l'orient des femmes" au sein du sublime Musée du Quai Branly (imaginé et conçu par l'architecte Jean Nouvel [Institut du Monde Arabe, etc....]).

 

paris lacroix 16

 

Un oeil d'artiste, celui du créateur Christian Lacroix rencontre celui d'une scientifique, Hana Chidiac, responsable des collections Afrique du Nord et Proche-Orient au musée du quai Branly. Cela donne une exposition splendide de robes de fête, manteaux, voiles et coiffes, revêtues par les bédouines et les villageoises de Jordanie, de Syrie, des Territoires palestiniens et du désert du Sinaï.

paris lacroix 09En toute intimité, le Musée du Quai Branly invitait le public à découvrir l'exposition "L'orient des femmes" mise en scène par Christian Lacroix.

 

Les robes avec coupe en T évasée vers le bas constituent le modèle de base.

    paris lacroix 15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un parcours qui rend un très bel hommage aux femmes orientales et qui met bien en valeur l'esthétique de l’art vestimentaire féminin.

 

 

paris lacroix 06

 

 

paris lacroix 13

 

 

paris lacroix 07

  paris lacroix 04  paris lacroix 05

paris lacroix 08

 

paris lacroix 10  paris lacroix 11

Ces voiles portés notamment dans le désert n'avaient d'autres buts que de protéger la bouche et le nez du sable du désert et de la chaleur... On voit donc le détournement qu'il en a été fait....

 

paris lacroix01

 

Les parrures de tête sont très souvent ornées de pièces offertes par le fiancé le jour du mariage. Tous les accessoires en argent travaillé (colliers, bracelets, ceintures, etc...)  sont la dote de la mariée, elle la porte toujours sur elle, garantie de sa survie...

 

paris lacroix 17

 paris lacroix 18

 

Une petite salle nous réserve une belle suprise. Une pancarte indique "prière de toucher "! Ben on ne va pas se gêner ! Ainsi les doigts caressent le soyeux des tissus et s'attardent sur la complexité des points. Nos mains s'égarent avec hardiesse dans les méandres des coutures et des surpiqûres, instants dérobés en toute légalité !

 

paris lacroix 03

 

paris lacroix 02 

Une exposition difficile à quitter tellement elle était envoûtante.

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 07:44

Itinéraire de 10 enfants gâtés ! Vous avez vraiment beaucoup de chance d'avoir eu une guide comme moi ! Parcours sans faute bien organisé, bien orchestré. Tout y était : les poses techniques, les temps de repos (honteusement qualifiés de "temps morts" par Eric), la gentillesse, le sourire et la complicité. Même le ciel ne nous est pas tombé sur la tête....

 

Musée du Vieux Toulouse

 

Bien que ce musée ne soit pas mon favoris, y entendre résonner des chants dans la cour et surtout "La Toulousaino" est un plaisir.

nuit musees 2011 03

 

Complètement subjugués par les chants, vous avez dû manquer ça : 

 

nuit musees 2011 01

 nuit musees 2011 02

 

Musée du Compagnonnage

 

La nuit des musées est à ma connaissance l'unique moment où l'on peut parler avec les Compagnons. Et quand on commence.... ça n'en finit pas ! Que de gens passionnés... De très beaux ouvrages, des artisans comme chacun de nous aimerait en avoir dès qu'il a un problème de bricolage.

nuit musees 2011 08

 Ma pièce favorite. je veux la même dans mon futur sweet home toulousain !

 

nuit musees 2011 07

 nuit musees 2011 06  nuit musees 2011 05

 

Musée des Augustins

 

Le cloître est magnifiquement mis en lumière.

nuit musees 2011 09  

 nuit musees 2011 10  nuit musees 2011 11

 

Des conteurs interviennent au gré de la nuit et des diverses salles. 

nuit musees 2011 13

 

Très jolie scénographie d'un sarcophage 

 

nuit musees 2011 15

 nuit musees 2011 16  nuit musees 2011 12

 nuit musees 2011 18

 

 J'ai encore eu le très grand plaisir de savourer ma statue préférée, le cauchemar.

 

nuit musees 2011 19

 

Et petit rappel pour votre culture, ce vitrail d'Henri Guérin (voir article sur mon blog) qui de jour offre cette vue.

 

  

Musée d’histoire naturelle

 

L'attraction était bien entendu le mur des squelettes. Pas très difficile d'imaginer toutes ces bestioles sortir de leur vitrine pour venir nous dévorer !

 

nuit musees 2011 17 

C'est avec grand plaisir que j'ai partagé cette nuit magique, tout est tellement plus beau la nuit. Merci à vous tous pour votre bonne humeur.

Rendez-vous l'année prochain ?

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article

Présentation

Recherche