Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 16:54

 

Et pour faire durer le plaisir, je ressors de mes étagères le livre dont a été tiré le film :

 

 geisha 2

 

C'est lui qui sera mon compagnon de chevet pendant quelques jours...

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Livres
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 18:26

Quand mon adorable fille aux beaux yeux bleus me fait un cadeau inattendu !

 

Tharaud joue Scarlatti

 

Que l'on soit fan de Tharaud ou de Scarlatti c'est le disque à acheter !

18 sonates interprétées avec brio et dextérité (et charme rajoute la séductrice !)

 

Pour écouter, choisissez votre pourvoyeur préféré !

Attention chez les Scarlatti il y a le fils Domenico (compositeur baroque et claveciniste) et le père Alessandro (aussi compositeur de musique baroque  particulièrement connu pour ses opéras).

Encore un pistonné !

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Musique
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 12:16

Pas besoin de date pour célébrer l'amour et l'amitié... Et ce week-end j'avais les deux.

 

Nappe blanche Eurodif ; assiettes noires, assiettes blanches et couverts Ikéa, verres hauts Casa, verre à vin couleur rubis Leclerc.

Bougeoirs rouges Ikéa et bougies noires Casa.

Sur la table, petites étoîles noires; bijoux de serviettes fantaisies achetés en solderie (genre Noz).

 

 fev2011 01

 

Bougeoir-soliflore noir Fly.

Petits coeurs marque-place imprimés avec mon imprimante,. portes-couteau rouges achetés au salon des artisans d'art à Toulouse en 2007.

 

fev2011 02

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Décoration de table
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 16:10

 Un mail art adressé à une amie qui lit aussi un peu, beaucoup, passionnément, jamais trop !

 

lecteur

 

 

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Art Postal
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 08:15

La rebelle se montre de nouveau.... Une enveloppe sur la privation de liberté adressée à mon mentor en art postal.

 

Matériel emprunté à une série de timbres émise pendant les Jeux olympiques de Pékin en 2008, mon ticket d'entrée à Alcatraz lors de mon dernier séjour à San Francisco, un découpage sur l'enveloppe que je reçois d'Amnesty international, un portrait de Mao par le Maître du Pop Art Andy Wharol, le prénom d'un être cher gravé en chinois.

 

Alys 2011 01 29

 

Tout est question de récupération et d'imagination !

Et oui la liberté de m'exprimer j'en profite...

 

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Art Postal
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 07:45

 

Crinelle bronze, toupies Swarovski 4 mm smocked Topaz AB, perles 6mm Light Topaz et Topaz, perle centrale en verre.

Ma pensée pour l’anniversaire de mon amie Ma Suivante, pour aller avec ses jolis costumes médiévaux.

 

lysande 2011 02 07

 

Qui sait cette parure verra peut-être les ors de Venise ou de Versailles ?

Repost 0
Published by dilettante - dans Bijoux
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 12:48

Rappel de la définition de « indignation » :

«Sentiment de colère ou de révolte que provoque quelqu'un ou quelque chose». Larousse

 

 Aujourd’hui plus personne ne s’indigne de rien ! L’indignation était la base de la Résistance. Tout ce que cette génération (notamment) par son courage et son indignation nous a laissé nous le perdons aujourd’hui, autruches que nous sommes.

Nous nous lançons dans la course du toujours plus… au détriment de toutes valeurs.

Nous avons la société que nous méritons !

 

Stéphane Hessel nous bat le rappel, on peut le résumer en 5 préceptes :

1 - Trouver un motif d'indignation (et oh combien ils sont nombreux)

2 - Changer de système économique

3 - Mettre fin au conflit israélo-palestinien

4 - Choisir la non-violence

5 - Endiguer le déclin de notre société

  

Bien sûr on peut ne pas être d'accord... mais ce qui prime c'est d'être alerté, bousculé... et si ce livre sert à cela, quel succès non ?

 

C’est le livre qu'il faut s'arracher ! 3 euros, 30 pages chez tous les libraires voire aux caisses de supermarchés.

 

Indignez-vous s

 

A votre tour…répondez à cette « insurrection pacifique ».

Ou encore, la rebelle que je suis vous dit « putain mais réveillez-vous » !

Pas délicat, mais percutant !

 

« Rien de grand ne s’est jamais accompli dans le monde sans passion ». Hegel

 

 (Merci à Clément de m’avoir fait découvrir ce livre). 

  

Repost 0
Published by dilettante - dans Livres
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 11:02

Il est des soirées comme celle-là où la magie opère.

Samedi 29 janvier, la salle des fêtes d’Eaunes est comble, tout public.

 

23F cote hublot redim

 

Cette pièce est du bonheur à l'état pur menée de mains de maître par la talentueuse Mira Simova (au prénom semble-t-il imprononçable dans la pièce : Tsévétélina, Lina pour faire court !) qui nous entraîne dans son tourbillon de joie de vivre. Les rires fusent, les regards s'amusent... Elle s'approprie la scène avec une aisance infinie, l'envahit de sa présence.

Elle nous fait rire car elle met en exergue les "petits" défauts du peuple français... C'est tellement bon de rire de ses propres travers ! En 1 h 30 tout y passe ! Les tracas administratifs pour obtenir la nationalité française, les soupçons nourris à l'égard de l'étranger qui se marie juste pour les papiers, les petits piques des "ex" qui vous signifient que l'homme fut à elles avant d'être à vous...

Ecrite par Cédric CHAPUIS ("Une vie sur mesure", "Si tout va bien je meure demain"), cette pièce est à manquer sous aucun prétexte.

 

Péniche théâtre Didascalie

14 rue Hermès, place du Canal à Ramonville

Réservation : 06 12 89  69 17

Du 2 au 20 février 2011

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la  Compagnie Scènes Plurielles .  

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Culture
commenter cet article
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 10:49

Le Mail Art ou Art Postal (voire Art Posté) utilise la devise d’Antoine-Laurent de Lavoisier « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »

Recevoir une enveloppe ou une carte unique, créée par un être cher qui pense à nous, avec des décorations, couleurs et embellissements à foison, à la place d’un banal et simple courrier, qu’en pensez-vous ?

La question de l’intérêt ne se pose pas n’est-ce pas ?

Un Mail Art c’est une œuvre originale et inédite. Cela laisse libre cours à l’imagination, à la folie, à la création totale.

Tous les excès sont permis, toutes les formes sont acceptées, bref vous pouvez presque tout vous permettre !

La personne qui le réalise vous accorde du temps et créait en pensant à vous et uniquement à vous, heureux destinataire.

Depuis que j’ai découvert l’Art postal, je ne vais plus jamais à ma boite aux lettres de la même façon car un Mail Art c’est un cadeau que vous recevez !

Merci à mon initiatrice, Alys (surnommée ma rillette préférée !).

 

Et voici ma création d'hier pour ma "suivante", en clin d'oeil à nos conversations sur ceux dont nous ne pouvons pas nous passer !

 

veronique_1.jpg

 

Le must est bien sûr d'accorder le timbre au thème de l'enveloppe. 

Repost 0
Published by dilettante - dans Art Postal
commenter cet article
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 07:43

Saviez-vous que vous étiez des veinards, vous avez fait le tour de l'île de Cuba gratuitement, moi cela m'a coûté cher !

En effet, Cuba est un voyage onéreux, le plus coûteux probablement en Amérique latine puisque le touriste doit payer pratiquement tout en pesos convertibles.

Nous allons donc finir ce voyage là où il a commencé, à La Havane, capitale de Cuba.

Et je vais anéantir l'expression "finir en beauté". En commençant à trier les photos de La Havane, je sélectionnais les photos des beaux immeubles restaurés, des rues piétonnes où les agences de voyages cantonnent les touristes.

J'ai pensé que cela, chacun pouvait le trouver sur internet.

 

Voici la face touristes :

 

la havane 31

 

Moi, reporter un peu rebelle, j'ai décidé de vous montrer la face cachée, celle qui se trouve dans les rues de la vieille Havane ou de Havane centre, celle où vivent de vrais gens.

   la havane 16

   

 

la havane 02

 la havane 01  la havane 03

  Ici nous sommes seulement à 50 mètres derrière le "Capitole".

 

la havane 05

 la havane 06

  Ne pensez surtout pas que l'immeuble de droite n'est plus habité, si si il l'est bien.

 

la havane 08

 la havane 09  la havane 10

La photo de droite est prise sur le légendaire "Malecón", nul ! A part le fait que ce boulevard longe la mer... Je me demande ce qui a bien pu en faire sa renommée...

 

la havane 13

 la havane 30

Découvrez le plein centre de la vieille Havane, dans des rues perpendiculaires aux très chics Calle Obispo ou Teniente, relookées pour les touristes (un décor à la Disney quoi !).  

 

la havane 11

 la havane 14  la havane 16

 

la havane 15

 la havane 17  la havane 23

 

la havane 20

 

la havane 12 

La réalité cubaine à la Havane comme dans toutes les villes c'est encore et toujours cela, le parti, le Ché, Fidel.  

 

la havane 21

 la havane 22  la havane 24

 

la havane 29

 la havane 25

 

 

la havane 04 

 la havane 28  la havane 26

 

Nous sommes ici bien loin des clichés qui nous sont présentés sur Cuba. Je le reconnais mais lors de ma vadrouille sur cette île (traversée en bus et logée chez l'habitant), c'est bien ce côté qui prévaut, là-bas la vie n'est ni un conte de fées, ni un décor de cinéma (enfin si pour les touristes qui vont se dorer à Varadero).

 

Je finirai avec quelqu'un que j'ai été fière de rencontrer car nous nous ressemblons, nous menons toutes les deux un combat contre le "pot de fer".

Elle s'appelle Yoani, elle lutte pour son pays DANS son pays.

 

Yoani et moi

 

Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur son blog (en espagnol).  

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Voyages
commenter cet article

Présentation

Recherche