Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 14:56

Si vous n'avez pas encore versé votre larme romantique sur ce film, c'est le moment ! Je l'ai vu il y a un certain temps et je me souviens très bien de cette belle vadrouille dans Rome sur un Vespa. Quand une belle princesse rencontre un prince charmant....

 

vacanze romane

 

 

 

cinema Vacanze romane

Ce cru 1953 a été réédité en DVD en 2009. Les deux principaux acteurs sont la belle et élégante comédienne Audrey Hepburn et le séduisant acteur Gregory Peck.

 

"Ann (Audrey Hepbrun), jeune princesse, fait la tournée des capitales européennes, soumise à un protocole immuable. Arrivée à Rome, elle décide de fuguer et quitte le palais. Son médecin lui ayant administré un sédatif, elle s'endort sur un banc du Colisée et attire l'attention d'un jeune et séduisant reporter, Joe Bradley (Gregory Peck). Celui-ci l'installe dans sa maison et découvre le matin que la jeune fille n'est autre que la Princesse Ann qu'il devait interviewer le jour même. Le Palais, affolé, prétend qu'Ann est juste souffrante et organise activement des recherches. Bradley décide de profiter de la situation, tente d'interviewer Ann et de la photographier en lui cachant sa condition de journaliste. Ann, ravie d'avoir une journée de liberté, s'amuse et visite la capitale en Vespa. Le soir, elle prend la décision de rentrer au Palais malgré son amour pour Bradley, amour partagé. Le lendemain, interviewée par une foule de journalistes, Ann reconnaît Bradley parmi eux. Le reporter lui rend les photos qu'il avait prises d'elle à son insu et refuse de les publier dans le journal où il travaille. Aux journalistes qui lui demandent quelle ville elle préfère entre toutes celles qu'elle a visitées au cours de sa tournée, Ann répond alors que Rome est sa ville préférée, rompant ainsi avec le protocole qui voulait qu'elle n'exprimât aucune préférence." Source Wikipédia

 

Ils auraient pu, ils auraient dû....

Repost 0
Published by dilettante - dans Films
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 16:56

Le temps pluvieux ? Les souvenirs qui reviennent en mémoire ? En 2007 à cette période j'étais avec l'homme de ma vie dans mon pays coup de coeur, le Japon.

J'ai eu soudainement envie de m'y replonger et c'est avec ce très beau film que je suis partie en voyage.

 

Sortie : 1er Mars 2006

Réalisé par Rob Marshall

Avec : Zhang Ziyi, Gong Li, Michelle Yeoh, Ken Watanabe

Film américain – Année de Production : 2004

Titre original : Memoirs of a Geisha

Adapté d'un best-seller d'Arthur Golden "Mémoires d'une geisha" 

 

Synopsis : Quelques années avant la Seconde Guerre mondiale, Chiyo, petite fille japonaise est arrachée à sa famille, pauvre, pour être servante dans une maison de geishas. Docile, elle se plie à toutes les corvées et s’initie au métier de geisha. Persévérante et volontaire elle devient la légendaire geisha Sayuri. L’amour secret qu’elle porte à un homme la hante.

 

geisha 1

Deux excellents artistes avec pour décor la saison  des cerisiers en fleurs "Sakura".

A vivre une fois dans sa vie.

 

Secrets de tournage : Considérant que le quartier de Gion à Kyoto était devenu trop moderne, la production a décidé de reconstituer ce quartier sur le site de Ventura (Los Angeles). Certaines scènes ont aussi été filmées en Californie dans le jardin japonais de Saratoga. Le tournage a aussi eu lieu au Japon pour certains lieux authentiques.

 

Les images sont sublimes, les actrices sont superbes et Ken Watanabe étonnant, très bonne information sur le monde des Geishas. Un voyage extraordinaire dans le temps et l'espace. Bref un film qu’il sera indispensable d’avoir dans sa dvd thèque !

 

Si vous voulez voir la bande annonce sur allocine. .  

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Films
commenter cet article
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 21:21

Voici le film qui m’a probablement le plus marquée depuis que je l’ai vu pour la première fois en 1981.

 

soleil vert2

 

 

Tellement utopique à l’époque qu’il ne pouvait effectivement être que de la science-fiction. Les années passent… et j’ai l’impression que la réalité se rapproche de la fiction. J’avais très envie de le revoir et voilà c'était ce soir. 

  

« New York en 2022. Un brouillard a envahi la surface du globe, tuant la végétation et la plupart des espèces animales. D’un côté, les nantis qui peuvent avoir accès à la nourriture rare et très chère. De l’autre, les affamés nourris d’un produit synthétique, le Soleil, rationné par le gouvernement… Lors d’une émeute, le président de la firme qui produit le Soleil trouve la mort et Thorn (Charlton Heston), un flic opiniâtre, est chargé de l’enquête… »

 

A film à avoir vu absolument pour sa culture générale.

 

Réalisé par Richard Fleischer.

Avec Charlton Heston, Edward G. Robinson, Leigh Taylor-Young

Film américain - Genre : Science fiction

Année de production : 1973

Titre original : Soylent Green

Adapté du roman « Make Room » de Harry Harrison, auteur de science-fiction.

 

Soleil vert a remporté le Grand Prix du Festival d'Avoriaz en 1974. Il marque la dernière apparition à l'écran d'Edward G. Robinson alors atteint d'un cancer. Il décéda quelques semaines après la fin du tournage, le 26 janvier 1973.

Repost 0
Published by dilettante - dans Films
commenter cet article

Présentation

Recherche