Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 19:52

Au détour d'un mot ou d'un fait, la voilà qui ressurgit. La peine... On la croyait un peu partie, elle n'était que tapie... Parce que parfois l'absence se fait encore plus présente....

"On garde cette blessure en nous..."

 

Cette très belle chanson m'accompagne aujourd'hui...

 


 

 

Y a comme un goût amer en nous
Comme un goût de poussière dans tout
Et la colère qui nous suit partout
Y a des silences qui disent beaucoup
Plus que tous les mots qu'on avoue
Et toutes ces questions qui ne tiennent pas debout

Evidemment
Evidemment
On danse encore
Sur les accords
Qu'on aimait tant

Evidemment
Evidemment
On rit encore
Pour les bêtises
Comme des enfants
Mais pas comme avant

Et ces batailles dont on se fout
C'est comme une fatigue, un dégoût
A quoi ça sert de courir partout
On garde cette blessure en nous
Comme une éclaboussure de boue
Qui n'change rien, qui change tout

Evidemment
Evidemment
On rit encore
Pour les bêtises
Comme des enfants
Mais pas comme avant
Pas comme avant.

 

1987 : Évidemment, paroles et musique de Michel Berger en hommage à Daniel Balavoine décédé en 1986.

Partager cet article

Repost 0
Published by dilettante - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche