Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 08:00

Vladimir Velichovic est né à Belgrade (Yougoslavie) en 1935. Il vit à Paris depuis 1966.

 

Touché enfant par la seconde guerre mondiale puis par la guerre civile dans son pays, l'artiste montre un travail sombre. Lorsque le regard est confronté à ses œuvres, il ne les oubliera jamais. Elles ne laissent pas indifférents. Ici on parle de nous, de la mort, de la cruauté humaine.  Et oui bien sûr, cela dérange !

 

Cette rétrospective  "Les versants du silence" est divisée en plusieurs thèmes :

 

Human in motion, Echo (Gisant), Bête philosophique, Lieu, Origine, Eléments, Echo (Crucifixion), Têtes et Néant.

 

Le "moins pire" pour moi fut la salle :

 

Human in motion

 

Abattoirs Vladimir Velichovic 17

 

    

Abattoirs Vladimir Velichovic 14

 

 

Origine

 

Abattoirs Vladimir Velichovic 03 

 "Naissance" huile sur toile, 250*170 cm, 1969

 

Abattoirs Vladimir Velichovic 21 

 

Echo (Crucifixion)

 

Ces deux tableaux étaient positionnés ainsi sur le mur, pour que la main soit en prolongement du bras.

 

  Abattoirs Vladimir Velichovic 23

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Abattoirs Vladimir Velichovic 30

Rare sont de nos jours les artistes qui traitent de la crucifixion. Les corps sont parfois étiquetés comme lorsqu'ils sont à la morgue... 

Abattoirs Vladimir Velichovic 08 Abattoirs Vladimir Velichovic 32

"Les Crucifixions-pendaisons peuvent se lire comme une réminiscence inconsciente des souvenirs d'enfant de l'artiste qui assiste, à l'âge de six ans à l'agonie de Belgrade ; moment où des hommes sont pendus aux candélabres de la ville"

 

Abattoirs Vladimir Velichovic 36

 

Echo (Gisant)

 

Abattoirs Vladimir Velichovic 06

 

 

Têtes

 

 Abattoirs Vladimir Velichovic 20

 

 

Bête philosophique

 

Abattoirs Vladimir Velichovic 18

 

 

Abattoirs Vladimir Velichovic 02 Abattoirs Vladimir Velichovic 07

 

Ce tableau "Exit", huile sur toile, 198*146 cm, situé à la sortie (mais donc aussi à l'entrée) de l'exposition la résume bien en ce qui me concerne. J'ai dû sortir de la même façon, blessée, abattue, épaules voûtées...

 

Abattoirs Vladimir Velichovic 10 

Je ne connaissais pas cet artiste et j'ai assouvi ma curiosité. Je sais maintenant que je ne retournerai pas voir son travail.

J'ai beaucoup réfléchi avant de publier cet article. C'est la première fois que je présente une exposition avec autant de difficultés. 

Ces œuvres m'ont énormément perturbée, choquée et j'ai ressenti un malaise jusqu'à la nausée. 

 

Une personne qui a vu cette exposition avec moi a dit "Caustique, dur, mais plein de symboles. Une peinture au vitriol pour nous rappeler que la vraie vie ce n'est pas qu'un monde de contes de fées". C'est vrai mais la vraie vie ce n'est pas ça non plus ! Alors tant pis, je préfère retourner à mes contes de fées !

 

L'exposition est très bien présentée et commentée dans un petit livret remis à l'entrée. Je le tiens à votre disposition en format pdf si vous le souhaitez.

 

A voir jusqu'au 29 janvier 2012

 

Les Abattoirs

76 allées Charles de Fitte - 31300 TOULOUSE

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article

commentaires

marque 28/12/2012 14:17

merci pour votre reportage sur cet expo de velickovic,que j'aime particulièrement,bien sur sur votre avis est subjectif,mais relativisons:nos journaux et nos infos ne s ont ils pas plus cruels dans
leur voyeurisme.si l'on confronte l'oeuvre de cet artiste à celles des arts religieux,on trouvera des similitudes fort intéressantes,l'artiste gruwenald a peint une crucifixion terrifiante au
15ieme siecle.bon merci pour vos infos culturelles cependant très pertinentes..
robert

Présentation

Recherche