Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 08:20

La Compagnie Grenier de Toulouse présente au Centre Culturel Le Moulin à Roques-sur-Garonne (31) du 22 janvier au 13 février 2010

LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY
d’après le roman d’Oscar Wilde
Adaptation et mise en scène : Stéphane Batlle
Avec : Muriel Darras, Katia Lou, Laurence Roy, Pierre Matras, Denis Rey


J’ai assisté à une représentation le dimanche 31 janvier en après-midi (à mon âge je dois me coucher tôt !).

 

C’est grâce à la pièce de théâtre que je devais aller voir que j’ai eu envie de me replonger dans le roman. Et voilà que je fus sujette une fois de plus au bonheur à l’état pur ! Ce roman a la force d'une tragédie grecque, d'un mythe fondateur.

     

Cet unique roman d'Oscar Wilde est pour moi l'un des plus magnifiques livres qu'il m'ait été donné de lire, un chef d'oeuvre. La recherche de la beauté, de la jeunesse a un prix diabolique. Wilde était un visionnaire. Le livre n’a pas pris une ride, il est plus que jamais d'actualité (en effet qui n’a jamais souhaité garder jeunesse et beauté ?).

Un classique à découvrir, redécouvrir ou faire découvrir !

 

 oscar wilde


Quatrième de couverture :

« Le héros de l'unique roman d'Oscar Wilde doit rester éternellement jeune : son portrait seul sera marqué progressivement par le temps, les vices, les crimes, jusqu'au drame final. Dans ce chef-d'oeuvre de l'art fin de siècle (1890), l'auteur a enfermé une parabole des relations entre l'art et la vie, entre l'art et la morale, entre le Bien et le Mal. Les apparences du conte fantastique, et du roman d'aventures, où le crime même ne manque pas, fascinent le lecteur ébloui par les dialogues étincelants de l'auteur de théâtre, les paradoxes de l'esthète, la phrase du poète. La tragédie vécue par l'écrivain, le bagne, le déshonneur, la mort prématurée laissent ainsi, lisse et pur, son roman unique. »

 

Je ne peux pas résister au plaisir de vous livrer quelques phrases prononcées par Lord Henry :

« La seule manière de se délivrer d'une tentation, c'est d'y succomber. »

« Tout excès, de même que toute renonciation, porte en soi son propre châtiment. »

 « Pour retrouver sa jeunesse, il n'y a qu'à en répéter les erreurs. »

« Aujourd'hui, la plupart des gens meurent d'une sorte de bon sens contagieux pour s'apercevoir trop tard que les seules choses que l'on ne regrette jamais, ce sont ses erreurs. »

 

L'auteur

Oscar Wilde, est un écrivain irlandais, né à Dublin en Irlande le 16 octobre 1854 et mort à Paris le 30 novembre 1900. Il publie des pièces de théâtre, des essais, des nouvelles et des poésies.

Son unique roman, Le portrait de dorian Gray, est publié en 1890.

 

Retrouver l’intégralité du livre sur Wikisource

Repost 0
Published by dilettante - dans Livres
commenter cet article
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 07:34

Je suis toujours matinale et cette fois, c'est moi qui m'y colle, en ce dimanche matin, je vous offre un croissant... Le croissant du trottoir !

Cette nouvelle est extraite du livre de Philippe DELERM "LA PREMIÈRE GORGÉE DE BIÈRE ET AUTRES PLAISIRS MINUSCULES" dans lequel nous sont offerts 34 minuscules plaisirs de la vie de tous les jours.
Impossible de ne pas se retrouver dans l'une de ces nouvelles !

 

« On s’est réveillé le premier, avec une prudence de quêteur indien on s’est habillé, faufilé de pièce en pièce, on a ouvert et refermé la porte de l’entrée avec une méticulosité d’horloger.

Voilà on est dehors dans le bleu du matin ourlé de rose, un mariage de mauvais goût s’il n’y avait le froid pour tout purifier. »…

«...C’est du temps pur cette maraude que l’on chipe au jour quand tous les autres dorment.»…

«…mais on prend un croissant dans le sac, la pâte est tiède presque molle, cette petite gourmandise dans le froid tout en marchant, c’est comme si le matin d’hiver se faisait croissant de l’intérieur, comme si l’on devenait four soit même, maison, refuge, on avance plus doucement, tout imprégné de blond pour traverser le bleu, le gris, le rose qui s’éteint, le jour commence et le meilleur est déjà pris ».

 

Ah moi ce "croissant du trottoir", je le dévore encore et encore depuis des années, péché de gourmandise !

Le livre publié en 1997 fut un succès international, e
ntre 1997 et 2003 il s'est vendu à près d'un million d'exemplaires et a été traduit en une trentaine de langues.



livre delerm



Cette mise en bouche est narrée par Jean-Pierre Cassel dans un merveilleux CD. Elle évoque immanquablement les petits plaisirs que chacun connaît : le dîner au jardin dans ce "on pourrait presque manger dehors", à la fraîche, l'odeur beurrée des croissants chauds, les loukoums fondants de chez l'épicier arabe... Plaisirs simples et évanescents que l'on savoure avec volupté et si vous ne tombez pas sous le charme de cette voix chaude et sensuelle, alors là je ne peux vraiment plus rien pour vous !

cd delerm

Repost 0
Published by dilettante - dans Livres
commenter cet article
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 07:29

Assiettes et nappe africaine Pier Import, couverts Guy Degrenne, sur la nappe sont parsemés des éclats de verre oranges, de la paille coupée en petits tronçons, des graines de pommes de pins.

deco table 044
Les ronds de serviette sont fabriqués avec du fil d’acier, des perles et des « dents de rhinocéros », photophores Casa et Pier Import, les portes couteaux sont de petits ballots de paille que j’ai composés,

details 044

Repost 0
Published by dilettante - dans Décoration de table
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 10:40

Si vous n'avez pas encore vu cette exposition (23 octobre 2009 au 28 février 2010), vous avez jusqu'au 28 février.
C'est la première fois qu'une telle exposition est montée. Elle propose presque toutes les œuvres sculptées de Matisse et un bon nombre de ses dessins avec un choix d’œuvres de Rodin souvent mis en juxtapositions.

expo matisse rodin

De préférence, choisissez une belle journée pour que vous puissiez découvrir le jardin et les nombreuses sculptures qui l'agrémentent.

C'est à cette occasion que j'ai découvert un Matisse-scupteur.

Une génération sépare les deux artistes Auguste Rodin (1840-1917) et Henri Matisse (1869-1954) et il est très intéressant de les étudier ensemble.

L'exposition met souvent en parallèle deux oeuvres de chacun des sculpteurs :

matisse le serf  rodin homme qui marche

Matisse - L'homme qui marche

Rodin - Le Serf

matisse henri rochefort   rodin buste rochefort

Matisse - Henri Rochefort

 Rodin - Buste de Rochefort

matisse grand accrobate  rodin femme nue cheveux longs

Matisse - Grand accrobate

 Rodin - femme nue, aux cheveux longs,
renversée en arrière

 

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 10:25
A Berlin, la prostitution est légale (comme dans toute l'Allemagne et 400 000 prostituées sont enregistrées depuis 2002).

Une maison close a eu la bonne idée d'offrir à ses clients une réduction de 5€ s'ils viennent visiter les gentes dames en vélo.

Et ça marche ! La clientèle a augmenté...

Ce sont les riverains qui doivent être contents, moins de traffic, moins de bruits, moins de polution...

Etre écolo à ce point là moi, je trouve ça beau !

Repost 0
Published by dilettante - dans Général
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 09:55

Appel à artistes !

Pour tenter de faire ralentir les cyclistes très pressés, la British Waterways (l'organisme qui supervise les cours d'eaux et les canaux britanniques) de Londres à fait appel aux artistes Joe Hill et Max Lowry pour créer une superbe crevasse en trompe-l'oeil sur le trottoir de Regent's Canal : effet bluffant !

Il n'est pas dit si ce fameux trompe-l'oeil a occasionné des accidents !

trompe oeil

Comment se fait-il que que notre gouvernement n'ait pas eu cette idée ? J'y vois quantité d'applications... toutes plus perverses les unes que les autres !

Repost 0
Published by dilettante - dans Général
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 07:25
Ma visite au Musée d'Orsay avait pour but l'exposition intitulée Art Nouveau Revival se tenant du 20 octobre 2009 au 4 février 2010.
Elle couvrait la partie Art Nouveau et ce qui fut dénommé Art Nouveau Revival, englobant les périodes des années 30, 60 et 70 qui sont venues replonger dans cet art.

Le courant artistique dénommé Art Nouveau se situe entre les années 1890 et 1914.


Je dois vous avouer que je suis en extase devant ce courant et que je suis tout à fait capable de parcourir le monde pour en admirer une représentation.
Ce que j'aime le plus en lui, c'est le dynamisme de ses lignes et l'audace de ses harmonies de couleurs. Les lignes sont douces et fluides comme un joli corps.


Vous avez donc beaucoup de chance car je suis très partageuse !

-  Paris


Hector Guimard

 

art nouveau 02

Grille de balcon d'Hector Guimard


Jules Lavirotte

 

lavirotteImmeuble sis 29 avenue Rapp à Paris

Henri Sauvage
Alexandre Bigot

Georges de Feure

 

 


  - L’école de Nancy

 

Louis Majorelle

Antonin Daum

Emile Gallé

victor Prouvé


 -  En Belgique

 

Victor Horta

Gustave Serrurier-Bovy

 

serrurier bovy

Lit et psyché de 1899 de Gustave Serrurier-Bovy, Musée d'Orsay

 

Henry Van de Velde


 

- en Europe

  Gustav Klimt
  Antoni Gaudi



miroir gaudi

Miroir mural entre 1906 et 1910



Otto Wagner
Peter Behrens

William Morris

 


- aux Etats-Unis

Louis Comfort Tiffany

  (voir mon article)

Louis Henri Sullivan

William Bradley

 


 

  Les photos font partie de la collection permanente du Musée d'Orsay, il était interdit de photographier dans l'exposition temporaire.

  art nouveau 01


 
 

art nouveau 03 

 

art nouveau 04



art nouveau 05
Vitraux d'Hector Guimard et mobilier Victor Horta

edgar maxence
Edgar Maxence


Le catalogue de l'exposition est disponible sur le site internet de la boutique du Musée d'Orsay, il présente toutes les oeuvres.

catalogue exposition
Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 09:35

Pour la première fois en France, le Musée du Luxembourg a présenté pendant quelques semaines  une exposition consacrée au célèbre peintre et verrier américain Louis Comfort Tiffany (18 février 1848 - 17 janvier 1933), qui eut une grande influence sur les arts décoratifs de son époque. Ce sont environ 160 oeuvres de l'artiste que j’ai pu découvrir : vitraux, vases, luminaires, objets, bijoux et mosaïques. C’est surtout la maîtrise du verre qui m’a attirée.

Le verre, Tiffany le faisait marbré ou tacheté, peigné, opalescent, bariolé, strié, fracturé, ondulé, drapé, confetti... Il avait lancé une compagnie spécialisée dans les vitraux d'église. Le musée du Luxembourg en montre un exemple exceptionnel venu de Montréal, aux couleurs somptueuses sur un dessin hélas académique. Car Tiffany a sans cesse hésité entre classicisme et avant-gardisme. Un peu comme cette exposition, qui met trop en valeur les lampes, mille fois copiées, alors que la modernité de l'homme de verre se voit surtout dans quelques vases et dans les "lava". Ils sont dans les vitrines, sur le côté : le bleu à décor d'iris, simple cylindre qui retient l'attention et parfois même le souffle.

Le MOMA de New York  (Metropolitan Museum of Art) concentre un certain nombre de ses œuvres.


On ne peut qu'admirer ses « Lava », lave en fusion...à l'aspect quasi ­métallique, d'une beauté intemporelle.


tiffany lava

J’étais sous le charme d’un vitrail réalisé d’après un dessin  de Toulouse-Lautrec intitulé « Au Nouveau Crique, Papa Chrysanthème » de 1894 , conservé au Musée d’Orsay.

tiffany lautrec

On reconnait de base la touche de Toulouse-Lautrec !

 


tiffany Glycines

Lampe " Glycines",.1901


tiffany paon 

Vase à motif de plume de paon

Repost 0
Published by dilettante - dans Musées & expositions
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 08:01

Je continue donc mon cinéma et m'harmonise à ma table :

arequipa

Petites perles noires et transparentes en cristal Swarovski, grosses perles blanches et noires en poterie raku.

Repost 0
Published by dilettante - dans Bijoux
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 07:52
Soirée noir et blanc : là, je vous fais mon cinéma !


Nappe japonaise, éclats de verre noir Gifi dispersés sur la table



table cinema

Couverts noirs Ikea, verres rayés noirs Casa, le porte-nom est un bouchon de champagne dans lequel est insérée une étoile indiquant le nom du convive, photophore et bougeoir Ikea, assiettes blanches en porcelaine de Limoges Médard de Noblat, assiettes à dessert noires Pier Import.

table cine1

Le rond de serviette reprend une pellicule photo.

Avec une si jolie table, le menu est vraiment secondaire !

Repost 0
Published by dilettante - dans Décoration de table
commenter cet article

Présentation

Recherche